Musée des miniatures. Le 26 Octobre 2019

Ali.R., Réza.T., Réza.H., Marie-Christine.D. ont vu le musée, voici leurs impressions /

Ali, Réza.T.,R éza.H. / Tous trois migrants ont eu les mêmes réactions. Émerveillés par la réalisation des miniatures surtout celles
/ des appartements qui correspondaient certaines un peu à leurs pays,                   
/ les décors des bâtiments, des écoles, de la restauration où ils ont réalisé qu’en France il y avait différentes classes sociales
/ les vêtements et bijoux des femmes et enfants par rapport à leurs pays respectifs         
/ les trucages des films d’animaux (Jurassic Park, les 2 frères)
/ la très grande et belle maison où est installé le musée avec vue sur la cour et lyon
/ la salle des réparations des objets du musée les a fortement intrigués ainsi que tout le personnel pour déployer et réaliser les trucages.

Marie-Christine / Je ne savais pas qu’il y avait autant de salles pour les films de guerre américains, ils ont été très choqués par le nombre mais surtout qu’il y ait un public admiratif venu en famille pour venir voir ces réalisations horribles. Un échange très émouvant et instructif entre nous s’en est suivi. Ils m’ont parlé pour la première fois avec grande pudeur et à l’aide de photos de ce qu’ils avaient subi dans leurs pays tels l’utilisation des armes, (ils ont citer le nom des armes sur celles des factices), les pays qu’ils ont traversés en bus, en bateau, que leurs familles leurs manquaient. Si bien que la visite du musée les a fatigués moralement et physiquement par le nombre des étages.
Si elle a été éprouvante, sans que que je le veuille, elle a permis de libérer  un petit peu leurs paroles.
Je remercie “Culture Pour Tous” via les sorties de m’avoir permis de recevoir ces paroles comme un trésor qui nous ont soudés les uns les autres.
Finalement, nous sommes partis nous égayer par la visite du marché et nous recueillir à la cathédrale.

Cordialement.
Yasmine

Crédits > weapons by darwis from the Noun Project