Charmed

En cette période d’été où beaucoup de personnes sortent pour aller profiter du soleil, des parcs et aussi des soldes, moi je préfère rester chez moi pour me replonger dans un classique : la série “Charmed”. Mais attention la version de 1998. J’ai essayé le reboot et je n’ai alors pas du tout, mais pas du tout accroché. Les personnages sont superficiels surtout le rôle de Phoebe que j’affectionne particulièrement. Et le plus bizarre je dirais, c’est que les effets spéciaux font extrêmement faux .

La série “Charmed” a marqué mon enfance. Quand j’avais peut être 11 ou 12 ans je rentrais des cours et j’allumais la télé sur W9, je cachais la télécommande pour que ma sœur ne la trouve pas car elle n’aimait pas. Je regardais tout les jours les nouveaux épisodes. Maintenant à l’âge de 18 ans j’adore toujours autant et je dirais même que je remarque de nouvelles choses. Je ne me rappelais plus qu’elles cherchaient autant l’amour à chaque nouvel épisode.

J’aime beaucoup les séries à l’ancienne avec les habits d’époque, les téléphones, le mobilier, mais malgré cela les effets spéciaux pour moi font jeunes et j’y crois quand je regarde. C’est une série où on ne s’ennuie jamais, mais elle fait également réfléchir sur des sujets intemporels.