Festival “brut de Fabrique ” le 22 mai 2019 à Villeurbanne : regards de Vishnu

Vishnu P. et Marie-Christine D. ont vu ce spectacle en deux parties avec un entracte dansé, voici leurs impressions /

Vishnu / la première partie : beaucoup d’imagination, c’était amusant avec peu de choses ils font marcher l’imagination : un truc à golf est apparu pour beaucoup de monde une canne d’aveugle. Il manquait des costumes dommage qu’il en avait pas plus. 

Vishnu / entracte : La danse “sympa”, j’ai pensé au “truc” africain, c’est plutôt moderne, un hommage à toutes les danses noires, un peu trop rapide pour moi, globalement c’était bien, elle étaient concentrées ; les jeux drôles et rapides.

Vishnu / La deuxième partie : Au début, cette période 1848 parlait beaucoup de tristesse, de misère ; ça m’intéressait pas beaucoup, je me suis un peu ennuyé, par contre, la musique était jolie, bonne et il y avait beaucoup de travail et puis je me suis, de plus en plus, intéressé à l’histoire ; à la fin, c’est l’événement que je ne connaissais pas : les enfants touchaient 3-4 sous, je regrette qu’il ne soit pas précis au niveau des dates, les enfants ne font pas l’Histoire et il y avait le coté amusant  d’apprendre les mots anciens : gamins à Lyon c’était gône , le coté théâtral du conteur parfois abusé par rapport au texte ; ça se voit qu’il y a beaucoup de travail ; les chansons bien trouvées, originales.   

Cordialement.
Marie-Christine