Festival documentaire Underground à l’Opéra 10 avril 2019 “La Nuit remue”

Les Lyonnais, férus de cinéma avec leurs passions et les instituts concernés, créent encore de nouveaux festivals à notre plus grande joie à Tous. N’hésitez pas à les découvrir!!!

Au 10 Avril, Marie-Christine. D. a découvert ce nouveau festival, suivi d’un débat, dans le lieu insolite qu’est l’Opéra, voici ses impressions :

” La Nuit remue” de Byan Antil, est une fiction documentaire traitant  du parcours de migrants afghans. Ce film-court de 45 mn a été tourné en 2011 et reçu le grand prix documentaire de Marseille. Le réalisateur, habitant à la gare de l’Est à Paris croisait beaucoup de migrants Afghans. De ce fait, sensibilisé et engagé artistiquement, il a décidé de tourner leurs parcours. Le temps qu’il obtienne le financement par le “G.R.E.C.”, le camp a été déplacé dans la “jungle”. Pourquoi tourner la nuit (?), le jour étant réservé à régulariser leurs papiers et leurs survies. Ce court-métrage est réalisé de manière minimaliste, dans le sensible avec empathie sans mièvrerie. Sa force, vue et avec la réalité sociale, est que c’est devenu un film poétique. Mr Antil a filmé une reconstitution, ajoutée d’images collectées par divers migrants. Les personnages suivis de cette fiction sont principalement Hamid, Soban et leurs collègues. Ce qui m’a touchée particulièrement, c’est leurs recherches d’eaux pour se laver (dans le fleuve), les incendies des camps, leurs débrouillardises pour se nourrir et que celà soit tourné en temps réel qui laisse venir notre imaginaire et notre propre émotion. Le suivi est que Hamid a obtenu ses papiers et vit à Brive la Gaillarde. Soban étant “dubliné” n’a pas obtenu ses papiers et continue d’errer.
Cordialement.
Yasmine