A propos de « Grâce à Dieu » de François Ozon

Ce film de François Ozon relate d’un sujet polémique à savoir la pédophilie dans l’église. Des enfants ayant été abusés par le père Preynat témoignent avec leurs yeux d’adultes de leurs traumatismes alors qu’ils participaient à des rencontres des scouts de Sainte-Foy-les-Lyon. Protégé par le cardinal Barbarin, leurs plaintes n’ont d’abord pas eues de poids. Mes ces trois adultes ayant chacun une démarche différente pour se débarrasser de ce passé lourd à porter, acceptent de témoigner à visage découvert. L’un d’entre eux ose même une démarche en justice et fonde « La parole libérée ». Si le film est une fiction réaliste, il n’en est pas moins un message d’espoir contre les injustices de l’église. Ce film ouvre la polémique et connaît un grand succès alors qu’il aurait pu être censuré. Il raisonne comme un coup de poing.

Noémie