Exposition Katinka Bock – Institut d’Art Contemporain

Le 3 janvier 2019, je suis allé à l’IAC qui présentait deux expositions dont la principale Radio/Tomorrow’s Sculpture de l’artiste allemande Katinka Bock.

A mon arrivée dans l’institut que je ne connaissais pas, je pensais trouver que quelques œuvres puisque le hall d’accueil est assez petit et l’accès à la première salle d’exposition non visible. Ce n’est qu’une fois le guide papier en ma possession que j’ai pu constater sur le plan que 12 grandes salles ainsi qu’un jardin composent ce lieu.

L’exposition de  Katinka Bock occupe quant à elle 8 salles (dont la cour et le halle nord) et présente pas moins de 57 œuvres. De quoi passer un bon moment à les découvrir !

Dès la première salle, pas de doute il s’agit bien d’art contemporain et il faut parfois décrypter le message passé. Comme elle l’affirme, « Ce qu’on fait vient de la vie, l’art reste toujours dans la vie, c’est une contribution à la vie ». Convoquant des matériaux tels que l’argile, la pierre, le bois, le bronze, les végétaux, l’eau, ses sculptures et ses installations procèdent de gestes limpides et simples : plier, enrouler, mouler, marquer, faire une empreinte, trouver un équilibre, renverser…

C’est une exposition que j’ai beaucoup aimé avec l’aide du guide adulte qui décrit un grand nombre des 57 œuvres et donne beaucoup d’explications sur le message passé par l’artiste. Le guide pour enfant est aussi une bonne aide pour un néophyte comme moi.

Thomas