Les Pratiques Artistiques Amateurs des Beaux- Arts en danger

L’ENSBA (Ecole Nationale Supérieure des Beaux- Arts) de Lyon propose des cours dits P.A.A « Pratiques Artistiques Amateurs ». Les cours ont lieus au dernier étage de la gare d’échange de Perrache. Ces locaux appartiennent à la Métropole, qui les loue à la ville de Lyon, qui, elle-même, les met à disposition de Beaux- Arts pour la dispense de ces cours. Menacés depuis plusieurs années par des travaux de rénovation et par de nouvelles cohabitations, le directeur de cette école, Bruno Yvonnet, avait, après maints atermoiements, réussit à repousser la date butoir de ces transformations. Pendant plusieurs années, ces locaux étaient utilisés par l’école de théâtre T.D.M.I et par la M.J.C de Perrache. Par la suite, le directeur des P.A.A avait récupéré la totalité des locaux. Aujourd’hui la Métropole a pris la décision de commencer les travaux pour la fin de l’année scolaire en juin 2019. Au total 700 élèves et une vingtaine d’intervenants sont menacés de suspension de cours et de suppression de poste. En effet, si les travaux commencent, les Beaux- Arts vont perdre des locaux à cause d’une mise aux normes (construction d’un couloir d’évacuation public) imposée par la présence d’une crèche ainsi que par la mise en place d’un cours de fitness à qui la ville de Lyon a revendu une partie des locaux de P .A.A. Au total de 1500m2, les Beaux- Arts passeraient à 800m2 pour accueillir un nombre de cours qui de ce fait seraient moins nombreux. En tout état de cause, les cours seraient suspendus pendant la durée des travaux et ce jusqu’à nouvel ordre à cause de la détérioration des conditions de travail et des désagréments dus aux travaux (poussière, bruit…). A ce jour, aucune proposition de relogement n’a été faite. Une pétition circule qui a déjà récolté quelques 2000 signatures.

Vous trouverez ci-joint le lien :
https://www.change.org/p/sauvons-les-pratiques-artistiques-amateurs-de-l-ensba-de-lyon

D’autres moyens de pression sont à ce jour mis en place. Les P.A.A ont avancé la date de leurs portes ouvertes annuelles, les 8 et 9 mars prochains. A noter, une réunion qui tombe à point nommé à la salle de la Ficelle (Lyon 4) le 07 mars 2019 à 19h dans le cadre des « Belles Rencontres de la Métropole ». Si vous vous sentez concernés par cette cause ou si vous vous intéressés de près ou de loin à la culture, venez rencontrer les élus pour exposer les problèmes de façon claire et précise et pour obtenir des réponses des politiques.

Noémie